La culotte de règle POWER ++ FEMPO : mon avis

POWER ++ FEMPO

Nouvel article mais pas nouveau sujet car j’ai déjà parlé des protections hygiéniques lavables avec la culotte de règle FEMPO classique. Ici je vais donner mon avis sur la POWER ++ spéciale flux abondants.

Il faut 450 ans à un tampon pour se dégrader. Notre sang nous survit, vous imaginez ça ? 😰 Et quand on sait qu’à l’échelle mondiale, chaque seconde, 1447 serviettes hygiéniques sont consommées, on se dit que c’est pas joli joli tout ce qui va rester sur notre belle planète…

Mais au-delà de l’impact environnemental des protections hygiéniques conventionnelles, elles ont une toxicité avérée. J’en parlais dans cet article.

Heureusement qu’il existe des alternatives pour celles qui se sentent prêtes à passer le cap. Ce n’est pas toujours simple de changer ses habitudes et tout le monde n’est pas à l’aise avec le fait de laver son sang. J’ai déjà échangé avec plusieurs lectrices qui ne trouvent pas ça propre et ça constitue un gros frein dans leur transition.

Voilà bientôt 2 ans que j’utilise des serviettes hygiéniques lavables et je suis vraiment convaincue 😍

POWER ++ FEMPO

Et je l’ai davantage été par la culotte FEMPO classique que j’utilise depuis quasi 8 mois. J’ai vraiment l’impression de ne pas avoir mes règles, elle est très confortable et ressemble à une culotte classique. Dernièrement, une nouveauté est sortie : la culotte FEMPO pour flux abondant.

C’est parti pour une présentation !

 

La POWER ++ FEMPO

FEMPO est une marque française qui propose des culottes menstruelles lavables.

Claudette et Fanny ont voulu créer FEMPO après avoir visionné le reportage « tampon, notre ennemi intime » diffusé sur France 5 en avril 2017.

Les ateliers de confection des culottes se trouvent en France et en Tunisie.

Quant aux matières, elles proviennent de France et d’Italie.

Les tailles vont du 34 au 48. Si la taille ne convient pas, il est possible de procéder à un échange. Il y a d’ailleurs un guide des tailles qui permet de bien choisir. Si l’on se situe entre deux tailles, mieux vaut prendre la supérieure pour être plus à l’aise.

POWER ++ FEMPO

La POWER ++ est donc le modèle le plus absorbant des culottes menstruelles proposées par FEMPO. Elle s’adresse aux flux les plus abondants.

Elle est certifiée OEKO-TEX standard 100, ce qui garantit l’absence de produits chimiques.

La doublure (qui touche directement la peau) est 100 % coton. L’intérieur est en bambou pour ses propriétés naturelles antibactériennes et anti-odeurs et un tissu ultra-fin qui est imperméable et respirant. Quant à l’extérieur, il est en lycra italien pour éviter les démarcations sous les vêtements.

POWER ++ FEMPO

Côté absorption et utilisation, c’est pareil que pour la FEMPO classique mais cette fois pour des flux abondants : une protection de 12 heures en moyenne et une absorption qui équivaut à une utilisation de 2,5 à 5 tampons (selon la marque et la taille). D’ailleurs, saviez-vous qu’une femme perdait 24 litres de sang en ayant ses règles dans sa vie ? On en apprend des choses en rédigeant des articles sur les règles hein ! C’est passionnant 😆

A la différence d’autres culottes menstruelles sur le marché, les culottes Fempo ne contiennent pas de fibre d’argent ou de cuivre (nanoparticule). On peut se demander s’il est bon que les muqueuses soient en contact avec des nanoparticules… Avec Fempo, nul besoin de se poser la question 👌

Prix : 37 € – On peut la retrouver ici.

Il n’y a pas de magasin ni point de vente physique, les achats se font uniquement en ligne pour le moment. On peut retrouver toutes les culottes menstruelles proposées par la marque ici.

Pour plus d’infos, une FAQ est disponible et superbement faite.

L’entretien

Pour le lavage, il est conseillé de la rincer à l’eau froide. Cela évite que le sang cuise et ne tâche à jamais le tissu ^^ En l’occurrence ici c’est du noir donc on n’aura pas ce souci mais c’est bon à savoir. Puis on la lave en machine à 30°.

Il est conseillé de ne pas laver la FEMPO avec un savon de Marseille ou savon noir pour ne pas saturer les fibres et boucher les pores des textiles respirant (plus d’informations dans la FAQ

Il est conseillé de les sécher avec une chaleur naturelle (pas de sèche-linge ni de radiateur) et il ne faut pas les repasser.

La durée de vie est identique à celle de culottes normales (estimée entre 5 et 7 ans). Tout dépend de l’utilisation et de l’entretien que l’on en fait.

POWER ++ FEMPO

Mon avis

Comme je le disais, je suis fan de la culotte classique FEMPO. Eh bien, c’est le cas aussi pour cette nouvelle version. D’ailleurs je trouve son nom bien choisi pas vous ? 😍

Celle-ci est moins échancrée que la classique et beaucoup plus épaisse mais elle est donc plus adaptée aux flux abondants.

Lors de mes jours les plus abondants, cette culotte me convient parfaitement.

Mais le terme « flux abondant » est assez propre à chacune car chacune a sa définition « d’abondant » donc il est difficile d’être catégorique sur cette utilisation. L’idéal est d’essayer la culotte durant les jours les moins abondants pour jauger son flux et peu à peu apprivoiser son cycle et l’utilisation de la FEMPO.

Je n’avais déjà pas de fuite avec la classique, ici il y a encore moins de risque car elle est plus épaisse. Elle est confortable et je suis hyper à l’aise dedans. La nuit c’est un petit bonheur de se retourner et de vivre sa vie tranquille sans risquer de tout tâcher (l’histoire de ma vie ahah !). Je l’utilise donc principalement la nuit même si la journée elle convient tout autant.

Là encore, pas de sensation d’humidité, ni d’odeur 👌

Cette culotte POWER ++ m’a été offerte par la marque, mais une fois de plus, cela ne change en rien l’avis que je donne. C’est une excellente découverte 💚

Je la recommande vraiment. Je n’ai vu aucun avis négatif pour le moment, uniquement des personnes conquises.

Certes, cela a un coût de départ, mais vite rentabilisé avec le temps.

Si vous voulez faire le calcul pour obtenir le montant dépensé en protections hygiéniques depuis vos premières règles, le site de la BBC a mis au point un calculateur. Le résultat est en livre sterling mais on peut aisément faire la conversion. Personnellement j’en suis à 658,73 € dépensés depuis le début ! Faites le calcul ici.

J’ai découvert que chaque année, l’industrie des produits d’hygiène féminine rapportait 26.5 milliards d’euros et ça me donne encore moins envie de  participer à ça 😅

Pour retrouver mon article sur la culotte de règle classique de chez FEMPO, c’est par ici.

J’en profite pour faire le lien vers mon article sur la lingerie éthique et écologique, pour celles qui ne l’auraient pas vu.

Voilà, j’espère que cet article vous aura fait découvrir des alternatives et encouragé à vous interroger sur ce que vous utilisez pendant vos règles.

N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire si l’envie vous en dit ^^

Excellente fin de weekend ensoleillé 😘🌞

POWER ++ FEMPO
Si vous souhaitez enregistrer cette épingle sur pinterest, survolez l’image

 

9 Replies to “La culotte de règle POWER ++ FEMPO : mon avis”

  1. Bonjour,
    J’adore le concept des culottes fempo et pour moi à ce jour cela reste la meilleur option pour se protéger durant cette période de règle. Néanmoins je ne suis pas d’accord en ce qui concerne l’humidité et l’odeur et je m’étonne qu’aucune blogueuse (pourtant toutes adeptes et fan inconsidéré de ces culottes) n’en ai jamais parlé mais dise plutôt le contraire. Et cela fait pourtant bien longtemps que j’ai abandonné le tampon, je ne suis pas du tout novice en la matière. Je pratique le flux instinctif dans la mesure du possible avec des protège slip en cotton bio comme protection car avec le travail c’est pas toujours évident. Etant en reconversion professionnelle dans la pâtisserie cette année avec peu voir pas de pause pour aller au toilettes et en position debout en permanence, j’ai voulu essayer les culottes fempo car elles correspondaient parfaitement à ce que je recherchais depuis longtemps. Mais je me suis sentie mouillée toute la journée, c’était vraiment horrible et ai ressenti un profond soulagement dès que je suis arrivée chez moi pour me changer et me sentir enfin au sec. Quand aux odeurs elles commençaient à se faire sentir en fin de journée. Alors je m’interroge, je ne comprends pas pourquoi ça me fait ça à moi et pas aux autres ?

    1. Bonjour Gaëlle 🙂 merci pour ce retour complet et d’avoir pris le temps d’écrire. C’est toujours intéressant d’avoir des retours d’expérience d’autres personnes.
      Quel dommage que tu ai eu cette mauvaise expérience 🙁 peut-être que la culotte flux abondant serait peut-être plus adaptée ou alors qu’il faudrait la changement plus régulièrement et ne pas la garder 12h00 ? Nous sommes tellement toutes différentes, nos flux aussi. J’avais d’ailleurs lu quelque part que chez certaines, le sang était plus acide que d’autres, cela doit peut-être contribuer ? Personnellement je n’ai pas eu les soucis dont tu parles.
      J’en suis désolée pour toi que ça se soit si mal passé. Le flux instinctif a l’air de faire des heureuses en tout cas 🙂

  2. En effet, c’est fou ce que tu as pu apprendre en rédigeant cet article, mais je suis ravie de le lire ahah (c’est assez facile de se représenter 24L et c’est très parlant !). Je n’ai pas eu l’occasion de tester ces culottes de règles mais comme je te l’ai déjà dit, je trouve le concept génial 🙂

    1. Ahah oui les chiffres sont tellement parlants, on n’arrive pas à visualiser cela autrement ^^
      Oui le concept me plait énormément 😘

  3. @Gaëlle : c’est dommage que tu aies vécu une expérience aussi désagréable. Peut-être que 2 culottes dans la journée auraient été mieux pour toi. De mon côté, je n’ai jamais eu de souci d’odeurs. Pour l’humidité, cela arrive lorsque la culotte commence à être pleine et qu’il est temps de la changer.

    @MademoiselleGrenadine : flûte pour le lavage au savon de Marseille, je ne fais que ça à la maison ! Ceci dit, il s’agit de vrai savon de Marseille. Penses-tu que celui-là pose aussi problème ?
    Quel savon utilises-tu pour l’entretien de tes culottes de règles ?

    1. Coucou Lila,
      Merci pour ton commentaire et d’avoir pris le temps 🙂
      Je n’utilise que le savon de Marseille aussi, et le vrai 😉 je suis une rebelle donc je n’écoute pas les conseils ahah mais je fais bien souvent un rinçage à l’eau froide et direct en machine. Je n’utilise le savon de Marseille directement sur la culotte que très rarement depuis que j’ai découvert cette info
      Bel après-midi 🌸🌸

      1. Personnellement je fais me lessive moi même et bien évidemment elle est faite avec du savon de Marseille. Vous pensez que ça peut poser problème ? J’aimerais beaucoup essayer cette protection…

        1. Déborah,
          J’utilise aussi une lessive avec du savon de Marseille et aucun soucis pour le moment 🙂

  4. […] D’ailleurs, le modèle FEMPO flux abondant (POWER ++) est sorti officiellement en mars 2019. Je l’ai testé et j’ai rédigé un article avec mon avis complet. […]

Laisser un commentaire