Des règles naturelles et zéro déchet : la culotte FEMPO

C’est de protections hygiéniques saines et zéro déchet, dont je vais parler aujourd’hui. Je vous présente la culotte de règle FEMPO et je vous donne mon avis !

« Les règles », un sujet tabou qui n’est que le reflet de la société actuelle. Pourtant, la moitié de l’humanité a ses règles. Dans certains pays, les filles n’ont pas le droit d’aller en cours lorsqu’arrive leur période.
Pourtant, avoir ses règles c’est naturel, ce n’est pas sale, ce n’est pas bleu comme certaines pubs le matérialisent. Beaucoup n’ont pas accès à des protections dignes de ce nom, comme en témoigne cet article de « Dans ma culotte »

Point sur la toxicité des protections hygiéniques conventionnelles

Les serviettes hygiéniques, les tampons, qu’est ce que c’est ? Une combinaison de cellulose blanchit avec des grosses quantités de chlore mais pas que. Ils contiennent aussi des pesticides (whyyy ?), de la dioxine (cette substance se trouve parmi les 10 produits chimiques les plus dangereux au monde classés par l’OMS) qui sont très cancérigènes, des perturbateurs endocriniens, entre 20 et 30 substances chimiques.

Aucune loi n’encadre la fabrication des tampons ni n’oblige les industriels à détailler la composition. Mieux vaut donc préférer les tampons bios.

Une femme utilise 11 000 tampons dans sa vie : AU SECOURS ! 😷

Aussi, on entend beaucoup parler du choc toxique, bien qu’il reste rare, il est causé par l’utilisation de tampon. C’est une bactérie (staphylocoque doré) déjà présente dans l’organisme qui en est responsable. En cas d’utilisation prolongée de tampon, les toxines entrent dans la circulation, cela peut-être très grave, voir mortel pour certains cas.

🚨 Il faut savoir que la coupe menstruelle ne protège pas non plus du choc toxique mais les risques seront plus minimes.

La youtubeuse Coline, a réalisé une vidéo sur le syndrome du choc toxique ; et aussi sur la coupe menstruelle.

N’hésitez pas à aller y jeter un œil 👀

D’ailleurs, je ne sais pas si vous aviez entendu parler de la mannequine Américaine, Lauren Wasser, qui a été amputée de sa jambe suite au syndrome du choc toxique. Voici un article de presse qui en parle plus en détail.

Passer aux protections lavables 

Je suis passée aux serviettes hygiéniques lavables il y a maintenant 1 an et demi. J’en parlais d’ailleurs sous ce post instagram.

N’étant pas fan des protections hygiéniques internes, les serviettes hygiéniques lavables m’ont tout de suite plus.

Voici celles que j’ai achetées sur cette boutique etsy. J’en ai pris 6 (36 € en tout) et j’arrive parfaitement à tourner avec car je les lave directement après utilisation donc je peux les réutiliser.

En 1 an et demi, j’aurais payé minimum 72 € de protection hygiénique jetable. J’ai donc économisé 36 €. Mon investissement de départ a été rentabilisé et je vais les garder encore un moment car elles ne se sont pas abîmées et bien entretenues.

J’en suis vraiment satisfaite, tant au niveau du confort, de la forme, de la matière que de l’absorption 👌

La culotte FEMPO

Déjà convaincue par les serviettes hygiéniques lavables, j’ai été ravie lorsque Claudette et Fanny m’ont écrit pour me proposer de tester leur culotte FEMPO.

Elles ont voulu créer FEMPO après avoir visionné le reportage « tampon notre ennemi intime » diffusé sur France 5 en avril 2017.

FEMPO est une marque française qui propose des culottes menstruelles lavables.

Les ateliers de confection des culottes se trouvent en France, en Tunisie et au Portugal.

Quant aux matières, elles proviennent de France et d’Italie.

J’ai choisi d’essayer la culotte mais il existe aussi des shortys.

Les tailles vont du 34 au 48. Si la taille ne convient pas, il est possible de procéder à un échange. Il y a d’ailleurs un guide des tailles qui permet de bien choisir.

La culotte est composée de trois tissus :

  • une doublure 100 % coton (en contact avec la peau et les muqueuses)
  • le tissu absorbant à l’intérieur est en bambou
  • un tissu imperméable en lycra

Il y a une petite épaisseur au niveau de l’entre jambe qui fait moins de 2 mm et qui ne fait pas d’effet « couche ».

Elle est certifiée OEKO TEX standard 100 (garantie l’absence de produits chimiques).

La culotte FEMPO assure une protection de 12 heures en moyenne. L’absorption équivaut à une utilisation de 2,5 à 5 tampons (selon la marque et la taille).

Sa durée de vie moyenne est estimée entre 5 et 7 ans, tout dépend de l’entretien (voir plus bas) et de l’utilisation qu’on en fait 😉

Elle peut s’utiliser seule, ou en combinaison avec une cup ou un tampon pour les flux les plus abondants.

A la différence à d’autres culottes menstruelles sur le marché, les culottes Fempo ne contiennent pas de fibre d’argent ou de cuivre (nanoparticule). On peut se demander s’il est bon que les muqueuses soient en contact avec des nanoparticules… Avec Fempo, nul besoin de se poser la question 😉

Prix de la culotte : 32 € 

Prix du boxer : 32 € 

Il n’y a pas de magasin ni point de vente physique, les achats se font uniquement en ligne pour le moment. On peut la retrouver ici.

Pour toute autre question, n’hésitez pas à aller faire un tour sur la FAQ qui est très bien faite.

Entretien

L’entretien, c’est ce qui rebute pas mal de femmes et les empêchent de passer le cap des protections lavables. Beaucoup trouvent cela « sale ».

Je ne sais pas vous, mais ça me répugne davantage de savoir que mes serviettes hygiéniques jetables vont atterrir dans la nature (et au passage entre les mains des personnes qui trient les déchets #lespauvres), que de mettre les mains dans mon sang et le nettoyer. Désolée si je choque mais parlons sans tabou 😊

Et puis, en faisant ça, je me sens actrice de mes règles (rien que ça ahah).

Comment je m’y prends :

Que ce soit pour les serviettes hygiéniques lavables ou pour la culotte Fempo, je commence toujours par un rinçage à l’eau froide (cela évite que le sang cuise et ne tâche à jamais le tissus 😬)

Une fois rincés :

  • Soit je les mets en machine avec le reste de mon linge (à 30 °C) et ça ressort nickel !
  • Soit je les nettoie à la main avec du savon de Marseille et je les fais sécher sur un étendoir pour que je puisse m’en resservir le lendemain. En faisant cela, j’arrive à tourner facilement avec mes protections pendant mon cycle. Il est conseillé de ne pas laver la FEMPO avec un savon de Marseille ou savon noir pour ne pas saturer les fibres et boucher les pores des textiles respirants (plus d’informations dans la FAQ).

Il est conseillé de les sécher avec une chaleur naturelle (pas de sèche linge ni de radiateur) et il ne faut pas les repasser.

Mon avis sur la culotte Fempo

Voilà quatre cycles que je l’utilise et je peux désormais faire ce petit retour.

Elle ressemble vraiment à une culotte classique et le confort est LA ! J’ai vraiment l’impression de ne pas avoir mes règles.

Je préfère cette culotte à mes serviettes hygiéniques lavables. J’ai vraiment l’impression de ne pas avoir mes règles et je suis hyper à l’aise.

Lors de mes tests, je n’ai pas eu de fuites (et autant dire que j’allais vérifier régulièrement tant il me paraissait dingue que ça absorbe autant, « il passe où le sang ? » ahah 😂).

Je n’ai pas eu de sensation de « mouillé », ni d’odeurs.

Côté absorption, je suis donc très satisfaite. Pour se familiariser, mieux vaut essayer de l’utiliser à des jours moins abondants.

Je l’ai essayé en début, milieu, fin de cycle et même la nuit et tout s’est très bien passé. Je me sens juste un peu serrée la nuit au niveau du ventre car il est plus gonflé en cette période. Certaines ayant testé cette culotte Fempo conseillent de prendre la taille au dessus pour être plus à l’aise.

D’ailleurs, je vois beaucoup d’avis positifs, de femmes qui sont passées au lavable et qui attendent leurs règles avec impatiences tellement elles aiment les utiliser. C’est toujours bon à prendre si ça permet de passer cette période le moins mal possible 😆

Et, je suis toujours si ravie de voir que ma poubelle ne se remplit pas. On estime qu’une femme utilise un paquet de protection par mois, lorsque l’on additionne, mine de rien cela fait beaucoup !

 

Vous l’avez compris, cette culotte est une excellente découverte pour moi. Elle est saine, confortable, écologique, conçue dans de bonnes conditions et économique à long terme. Tout ce qui me correspond 😍 !

Merci à Fanny et Claudette de m’avoir permis de l’essayer. Je pense m’en commander d’autres pour agrandir ma collection 😉

D’ailleurs, le modèle FEMPO flux ++ sort officiellement le 27 février 2019. Pour suivre ça de près, n’hésitez pas à vous inscrire ici !

 

J’en profite pour faire le lien vers mon article sur la lingerie éthique et écologique, pour celles qui ne l’auraient pas vu.

Voilà, j’espère que cet article vous aura fait découvrir des alternatives et encouragé à vous interroger sur ce que vous utilisez pendant vos règles 😉

 

Et vous, votre période se passe comme vous voulez ? ^^

Si vous souhaitez enregistrer cette épingle sur pinterest, survolez l’image.

17 Replies to “Des règles naturelles et zéro déchet : la culotte FEMPO”

  1. Super Mademoisellegrenadine ! Merci pour ton retour sur ton expérience. Ça a répondu à toutes mes interrogations à ce sujet et je vais enfin me lancer. Après la coupe menstruelle qui me dérangeait quand même car ça reste chimique et interne.. merci encore, j’attends ton prochain artocle 😍

    1. J’en suis ravie alors !! Merci Elo pour ton commentaire 😊😘

  2. Déjà adepte des culottes FEMPO, je ne peux qu’aimer ton article !

    1. Oh chouette !! Elles font l’unanimité à ce que je vois ^^

  3. Coucou,
    Alors je n’ai pas eu l’occasion de tester ces culottes, mais j’adore le principe. Ca doit changer la vie ! Surtout que leur design est vraiment passe-partout, mais pas dans le mauvais sens du terme. En noir comme ça ça reste « classe ». Merci pour ton avis en tous cas !

    1. Coucou 🙂 oui le principe est trop bien ! c’est si confortable, pratique et passe-partout comme tu dis et dans le bon sens oui 🙂
      Merci de m’avoir lue 😊😘

  4. Coucou !

    Top ton article comme d’habitude. Tu as expliqué de façon très claire le principe des culottes Fempo.
    Ton retour positif va certainement en convertir certaines ou du moins leur donner d’essayer.

    Bisous

    Laeti

    1. Coucou 🙂
      Merci beaucoup ! Oui, je l’espère !! Ces culottes menstruelles sont une vraie révolution, ça serait dommage de passer à côté 🙂
      Bisous à toi 😘

  5. Coucou ma jolie ! Merci pour ce retour.

    Je suis déjà passée aux serviettes lavables que j’adore et pour rien au monde je ne reviendrai aux protections classiques. Je pense vraiment à tester les culottes ca à l’air tellement bien

    1. Coucou ma belle !
      Une fois qu’on goûte au lavable, on ne revient plus en arrière ^^ Je suis sûre que tu adorerai !! Merci de m’avoir lue
      Des bisous 😘

  6. Merci pour ton avis ! Tout ce que je lis sur ces culottes est tellement positif ! Je m’en suis prise deux il y a quelques temps, j’attends d’avoir mes règles pour pouvoir les tester (on croirait presque que j’ai hâte ahah, presque).
    Des bisous 🙂

    1. Merci pour ton commentaire 🙂 ahah oui, je comprends, j’étais comme toi avant d’essayer. Tu m’en diras des nouvelles mais c’est vrai qu’elles ont l’air de faire l’unanimité.
      Des bisous à toi 😘😘

  7. Merci pour ton retour super complet!
    Ces culottes ont l’air top même si ça me laisse perplexe de la garder toute la journée quand on a un flux abondant^^
    Je pense de plus en plus passer aux serviettes lavables et pourquoi pas à cette culotte même si c’est un investissement au départ, j’en peux plus de ces couches jetables ! (même si elles sont bio 😉 haha)

    Bisous!

    1. Merci à toi !!
      oui c’est vrai que c’est ce qui revient le plus souvent : comment réussir à la garder toute la journée. Peut-être que le modèle flux abondant sera plus adapté.
      C’est clair que c’est un investissement au départ mais c’est tellement satisfaisant et confortableee 😍😍

      Bisouuus ma belle

  8. Bonjour, alors désolée d’avance pour ma question très, très bête… mais vu que la culotte est noire, comment savoir quand il est “temps” d’en changer ? J’ai un flux assez abondant les 2 premiers jours – je suis encore aux serviettes jetables (pas bien, je sais^^) et les premiers jours et premières nuits j’arrive à tenir mais avec une serviette taille maxi ! Vous pensez que la culotte pour flux abondants sera suffisant pour une journée ? Je pense qu’au début je mettrai par dessus une serviette (jetable, pas bien je sais ^^) et je finirai la journée avec uniquement la culotte mais il faudra bien qu’un jour je finisse par sauter le pas de la culotte seule !!
    Merci !!

    1. Bonjour,
      Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de question bête 😉 On sent malgré tout lorsqu’elle est remplit car elle a tendance à être un peu plus gonflée. Je n’ai eu aucun pb de débordement jusqu’à maintenant. J’ai testé la culotte flux abondant lors d’un jour de gros flux et je suis pleinement satisfaite. Mais nous n’avons pas toutes la même définition de « gros flux » donc difficile de vous affirmer catégoriquement que cela ira pour vous. Je vous conseille d’essayer la culotte lorsque vous êtes chez vous dans un premier temps pour être rassurée 🙂 et puis de garder une serviette jetable au cas où en extérieur, je trouve cela bien. ça sera peut-être les dernières d’ailleurs ^^ mais pas de pression, chacun son rythme. L’important est d’entamer une réflexion donc bravo !

Laisser un commentaire