Je récolte de la sève de bouleau pour faire une cure

je récolte de la sève de bouleau

Le printemps arrive, le renouvellement de la nature et la belle saison approchent ! C’est le moment de récolter la sève (ou « eau ») de bouleau pour une cure interne ! Je vous fais un petit article récapitulatif et je vous explique comment je procède.

Le bouleau est le symbole de la vie qui repart.
Une cure de 3 semaines par an, au moment de la récolte est idéale en intersaison, pour sortir de l’hiver et entrer dans le printemps.

 

Quand ?

Elle se récolte de mi-février à mi-avril, juste avant l’apparition des feuilles. A cette période, d’énormes quantités de sève montent dans les arbres pour permettre le développement des bourgeons et des feuilles.

La récolte nécessite des conditions climatiques et géographiques particulières : nuits glaciales, jours ensoleillés, moyenne altitude.

Apparemment plus on récolte tard, plus la sève devient trouble, mieux vaut récolter en début de montée de sève mais ce n’est pas toujours simple de trouver le bon moment.

J’ai vu sur internet que la récolte se faisait en lune montante, le moment où les liquides internes des plantes montent et il y a davantage de sève, donc pour cette année, c’est le 8 mars 😉

récolter sève de bouleau cure

Comment ?

On choisit un arbre dont le tronc fait minimum 30 cm. Plus le bouleau sera gros et plus il donnera de sève.

Et on va percer un trou de 6 mm dans l’arbre pour y insérer un petit tuyau. J’ai trouvé le tuyau chez Bricorama et j’ai pris 1m, ce n’est pas un tuyau alimentaire mais on peut en trouver facilement sur internet. Ça sera bien plus cher car je n’ai payé que 0.65 € le mètre.

On va percer le trou au plus bas de l’arbre pour être au plus près des racines. Il ne faut pas percer trop profondément pour ne pas abimer l’arbre (4 centimètres suffisent voir moins). On peut percer jusqu’à ce que de la sève commence à s’écouler.

L’eau de bouleau s’écoule ainsi au goutte à goutte dans une bouteille que l’on aura fixée à l’autre bout du tuyau.

Le débit varie tout au long de la journée et peut atteindre 1 à 5 litres par arbre adulte et par jour. L’idéal est d’aller régulièrement la récolter et remettre une bouteille vide.

je récolte de la sève de bouleau

Quel matériel ?

  • Tuyau (ou paille) ici 6 mm
  • Bouteilles
  • Perceuse et forêt tout matériaux, de la taille du tuyaux (ici 6mm). Certains utilisent un couteau ou une vrille
  • Un tendeur ou de la ficelle pour fixer la bouteille à l’arbre
  • Morceau de bois et argile pour reboucher

Il est important de respecter et protéger l’arbre. Il faut donc bien « reboucher » le trou après la récolte terminée, avec un morceau de bois ou une cheville bois puis mettre de la résine, de la cire ou de l’argile par-dessus. Je rajouterai la photo une fois que ça sera fait.

 

Bon à savoir

Côté conservation ce n’est pas trop ça apparemment. Elle a tendance à vite fermenter à cause du sucre qu’elle contient. L’idéal est de la consommer « minute » car si elle arrive à cette période de l’année, c’est bien qu’il y a une raison : nous aider à nous préparer au changement de saison. On la conserve au frais en attendant de la consommer.

Pour ce qui est du goût il n’y en a pas vraiment. C’est comme de l’eau 😊

je récolte de la sève de bouleau

Est-ce que ça nuit à l’arbre ? difficile de trouver cette réponse mais si on fait tout ce qu’il faut pour le protéger, il n’y a pas de raison ?  Je pense que c’est un peu comme pour l’érable, il y a des arbres qui sont « faits pour ça ». Je n’ai pas vu d’info dans le livre « la vie secrète des arbres » qui balaye pourtant de nombreux points sur le sujet. Si vous en savez plus, je suis preneuse, merci !

 

Les bienfaits d’une cure

La sève de bouleau est riche en minéraux et oligo éléments (calcium, magnésium, potassium, sélénium, silicum, cuivre, cobalt) 17 acides aminés et 1 % de sucre (glucose et fructose).

Elle permet de refaire le plein de ce que nous avons perdu au cours de l’hiver ^^

Elle permet aussi de :

Faciliter l’élimination de l’acide urique et du cholestérol ;

Favoriser l’amincissement

La sève de bouleau possède des qualités apaisantes sur les brûlures peu profondes et pour les infections rhumatismales.

Elle a des propriété anti-inflammatoire, antioxydantes, dépurative et analgésique.

je récolte de la sève de bouleau

J’ai vu un peu partout qu’il fallait boire entre 150 ml et 200 ml par jour pendant 21 jours de cure.

Mais attention aux personnes allergiques aux dérivés salicylés car le bouleau est un arbre assez allergisant. Les personnes allergiques au bouleau doivent éviter de boire sa sève.

 

Je vous laisse avec une vidéo de Christophe d’Althea Provence qui explique comment utiliser le bouleau, aussi bien les feuilles, l’écorce que la sève.

Et une vidéo de Chemin de la nature sur le sujet.

 

Et voici en image comment se passe ma récolte :  

Ma tante fait sa cure tous les ans. Une année elle a récolté jusqu’à 19 bouteilles de 1 litre, elle ne savait plus quoi en faire et en a congelé une partie. Je vais donc voir si la nature est aussi généreuse avec moi ^^

En tout cas c’est dommage de ne pas en profiter si on en a à proximité car on déchante vite lorsque l’on voit le prix en magasin. Il existe aussi en magasin des sèves de bouleaux combinées à d’autres ingrédients ou encore déshydratées, je ne sais qu’en penser, si vous avez des retours, n’hésitez pas à m’en faire part.

********************

Vous avez déjà testé cette cure ?

Je récolte de la sève de bouleau pour faire une cure Si vous souhaitez enregistrer cette épingle sur pinterest, survolez l’image.

8 Replies to “Je récolte de la sève de bouleau pour faire une cure”

  1. Bonjour,
    merci pour cet article très intéressant !
    Concernant si ça nuit à l’arbre, on m’a dit que c’était bien de faire un cataplasme d’argile verte sur le trou dans l’arbre pour qu’il cicatrise beaucoup plus rapidement 🙂

    1. Bonjour,
      Merci, c’est ce que je fais aussi mais je n’en sais pas plus sur la nuisance. C’est déjà important de faire ça 🙂 belle journée 🌿

  2. Je suis soufflée ! Je n’avais jamais entendu parler de ce type de cure auparavant. Fort intéressant !

    1. Oh bah je suis contente que maintenant tu le saches ^^

  3. Hello Merci pour ton article très intéressant je ne connaissais pas les bienfaits de la cure… en fait je ne m’étais jamais penché sur ce sujet bisous bonne journée

    1. Coucou, contente de te les avoir fait découvrir. Merci pour ton commentaire. Des bisous 😘

  4. Coucou,
    J’ai déjà fait une cure il y a 2 ou 3 ans je crois, même si comme tu dis quand on achète en magasin ça représente un certain coût ! J’aimerais bien réitérer l’expérience à un moment peut-être plus approprié, mais ça doit être autre chose de récolter la sève soi-même. Je suis contente que tu puisses tester l’expérience, ça doit être satisfaisait 🙂
    Bisous !

    1. Coucou,
      Merci beaucoup, je suis contente, depuis le temps que je voulais tester de le faire moi-même 🙂 j’espère que cette cure t’avais aidée, même si on se rend pas toujours compte des bienfaits, ils sont parfois invisibles ^^ Bisous

Laisser un commentaire