Beurre corporel et baume à lèvre à la mangue maison

J’adore la mangue, c’est mon fruit préféré 😍 J’avais envie de faire un petit article qui lui soit dédié ☺ La période de pleine saison pour la mangue est décembre/janvier et d’avril à juillet. Et comme nous sommes en pleine saison et qu’en hiver, on a tendance à avoir la peau sèche et qui tiraille, je me suis dis : pourquoi ne pas exploiter ses propriétés et faire du beurre de mangue ? 

Internet est une vrai mine d’or et j’ai trouvé comment faire du beurre de mangue (pas pour manger hein, même si ça peut être pas mal 😋)

Beurre de mangue maison

Ingrédients pour 100 g :

– 2 noyaux de mangues

– 100 ml d’huile végétale de son choix (j’ai pris 30ml de coco et 70ml d’olive)

– 15g de cire d’abeille jaune 

–  quelques gouttes d’extrait aromatique de mangue (optionnel, je n’en ai pas mis)

 

1) Préparation du macérât d’amande de mangue

– Récupérer l’amande de la mangue qui se trouve dans le noyau. Pour ma part, je ne savais pas qu’il y avait quelque chose dedans 😊  Il faut bien faire attention lorsqu’on la récupère pour ne pas y laisser ses doigts. Le noyau est très difficile à ouvrir.

beurre de mangue maison

– Enlever l’enveloppe marron qui se trouve autour de l’amande (enveloppe). Je trouve que ça part bien avec les ongles.

– Couper en petits morceaux ou hacher les amandes. Pour ma part, je l’ai passé au mixeur et ça donne cette poudre.

beurre de mangue maison

– Faire macérer la poudre pendant 24 heures dans le mélange d’huile. Dans un bocal c’est plus simple. J’ai mis de l’huile (30 ml d’huile de coco et 70 ml d’huile d’olive) de façon à ce qu’elle recouvre la poudre. Puis fermez le couvercle.

beurre de mangue maison

– Passé les 24 heures, mettre le bocal (toujours avec le couvercle) au bain marie à feu doux pendant 3 heures. Il ne faut pas que ça boue. Remuer de temps en temps.

– Filtrer pour récupérer uniquement le liquide huileux. Jeter le reste.

 

2) Préparation du beurre :

– Ajouter la cire d’abeille au liquide huileux et remettre un peu au bain marie pour que ça fonde

– Verser dans un contenant propre et sec

– Mettre au frais pour que le liquide prenne la consistance d’un beurre et durcisse

beurre de mangue maison

 

Précision sur la cire utilisée :

La cire d’abeille jaune va apporter la couleur jaune qui rappelle la mangue. Avec la cire d’abeille blanche je ne suis pas sure que le rendu soit le même. On peut mettre plus ou moins de cire en fonction de la consistance souhaitée. Pour 100 ml d’huile, j’ai mis 15 g et la consistance n’est ni trop dure ni trop molle. On peut en mettre moins pour une texture plus onctueuse, ou plus pour une texture plus dure et épaisse. Voici ma texture :

rendu-beurre-sur-main

Si on veut utiliser de la cire végétale, il vaut mieux ajouter du karité dur avec car elle ne réagit pas du tout comme de la cire d’abeille.

Mon avis :

Texture très grasse et donc bien nourrissante pour les peaux sèches. Le beurre s’étale facilement et laisse une peau bien hydratée.

L’odeur : l’idéal pour que le beurre de mangue sente la mangue serait d’ajouter quelques gouttes d’extrait aromatique de mangue. N’en ayant pas, je n’ai rien mis donc ça ne sent pas grand chose. Mais, le beurre de mangue pur ne sent rien.

Pour obtenir du beurre de mangue pur, il faut passer les amandes de mangue à l’extracteur  de jus (il faut des noyaux frais et pas trop dur pour ne pas l’abîmer).

On peut aussi passer la peau de la mangue à l’extracteur. Ça formera une pâte, assez grasse, bonne pour hydrater les cheveux, la conserver  3 à 4 jours au frigo.

Encore faut-il avoir un extracteur de jus 😉

Bienfaits :

Hydrate, nourrit, assouplit, la peau et les cheveux

Conservation : on peut le conserver à l’air libre. Il n’y a pas de phase aqueuse donc pas besoin de conservateur. L’huile de coco et d’olive ne sont pas des huiles qui ont tendance à rancir. On peut toujours ajouter de la vitamine E mais je ne pense pas que ça soit nécessaire (l’huile d’olive étant riche naturellement)

Coût de revient : Il est plus qu’abordable : 3.35 €, et on en a pour un moment (Je ne compte pas le prix de la mangue car on l’a mange 😜 ). Ici, on retrouve le beurre de mangue vendu par aromazone.

Utilisations :

  • Appliquer sur les pointes des cheveux pour les hydrater et éviter les fourches (une petite quantité suffit)
  • Utiliser en guise de baume corporel
  • Utiliser comme soin solaire et après solaire
  • S’en servir dans des préparations de cosmétique maison et notamment dans la confection de baume à lèvre, masque après shampoing

Baume à lèvre à la mangue maison

Pourquoi ne plus utiliser de baume à lèvre du commerce ? Tout simplement parce qu’une liste d’ingrédient contenant 27 composants ne peut être que douteuse. Et le principal ingrédient qui le compose, il s’agit de « cera microcristallina », et ce n’est rien d’autre que de la paraffine (vérifié sur le site la vérité sur les cosmétiques). C’est une substance tirée du pétrole et on se met ça sur la bouche, vous vous rendez compte ? 😯

baume-mangue-recette

 

Coût de revient : Encore une fois ça ne coûte pas grand-chose car on utilise de petites quantités. Si on utilise des produits aromazone exclusivement : un stick revient à 0.5 €. Avec les produits que j’ai utilisés : 1.16 € (produits boutique beauté bien-être, la droguerie écologique, natessance de Léa nature). Contre environ 3 € pour un baume à lèvre du commerce. Y’a pas photo non ?

Conservation : se conserve très bien grâce à la présence de l’anti-oxydant. Je pense qu’on peut le garder des mois sans problèmes. Pas besoin de le mettre au frigo.

baume-mangue

Oui, il y a un petit trou au milieu lol, c’est parce qu’il y en a un dans le fond du stick donc ça a du couler à l’intérieur ^^. J’ai récupéré un stick usagé. Il faut donc verser la préparation dans le stick en veillant à ce qu’il soit ouvert à son maximum (donc le plus bas possible)

La base pour réaliser un baume à lèvre c’est : une huile, un beurre, de la cire, de la vitamine E ou huile de germe de blé (si on veut qu’il tienne plus longtemps), de l’huile essentielle ou fragrance pour la senteur.

On peut donc moduler cette recette à l’infinie, changer une huile ou un beurre par un autre, ajouter des fragrances.

C’est très facile à réaliser, le baume hydrate très bien et n’a rien à envier aux baumes à lèvre du commerce.

Faire pousser un manguier

On peut aussi faire pousser un manguier, en plantant la fameuse amande. Je l’ai mise dans un petit bol avec des cotons mouillés puis je l’ai planté dès que la racine avait cette taille (mais comme je n’ai plus de coton, Cf. précédent article, ahah, il faut que je trouve comment faire sans. J’ai vu qu’en laissant l’amande tremper dans l’eau ça marchait aussi, à essayer  ☺) Bon, par contre il faut attendre une dizaine d’année avant de voir pousser une mangue 😋 et il faut beaucoup d’eau pour que ça pousse. Voici un bébé manguier après 4 mois de pousse 🌱

Voila tout ce qu’on peut faire avec des amandes de mangue. Rien ne se jette, tout se récupère 😄

Et vous, quel est votre fruit préféré ? Ces recettes vous on donné envie d’essayer ?

21 Replies to “Beurre corporel et baume à lèvre à la mangue maison”

  1. Un article impressionnant, et je ne savais pas que l’on pouvait faire tout cela avec de l’amande (j’ignorais son existence ) de mangue.

    1. Oui, on ne s’imagine pas qu’il y a cette petite merveille dans le noyau 🙂 Merci beaucoupp

  2. Super article, hyper complet ! Je ne savais pas qu’on pouvait faire autant de chose avec un noyaux de mangue ! Je note les recettes ! Et j’essaierai de planter un petit manguier un de ces jours ahah 😉 Bisous et bravo pour tout ce travail !! <3

    1. Oui c’est un petit trésor cette amande de mangue 🙂 tu me diras ce que donne ton manguier hihi. Bisous et merci beaucoup😍 😘

  3. un super article complet, bravo
    bisou

    1. Merci beaucoup. Bisous 😘

  4. Merci pour l’idée du macérât huileux avec le noyau de mangue ! 🙂

    1. Merci pour ton commentaire 🙂

  5. Nombreux produits cosmétiques sont à base de produits issus du pétrole, le maquillage n’y echappe pas…

    1. Oui, heureusement qu’il existe des alternatives 😊

  6. GUILBAULT Isabelle dit : Répondre

    Oh ! J’ai appris plein de choses !!!!! Merci Mademoiselle Grenadine ! Cela donne envie d’essayer ! Comme toi, j’adore la mangue 😉 Que de bonnes idées ! Ton article est une nouvelle fois très complet ! Bravo !!!!!! J’imagine le temps passé pour le préparer 😉

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait une fois de plus très plaisir. Tu me diras si tu essayes 😉 gros bisous

  7. Il a l’air vachement sympa ce baume à la mangue, moi qui suis fan de baume, j’essayerai cette version.

    1. Merci beaucoup 🙂 tu me diras si tu aimes

  8. […] Beurre corporel et baume à lèvre à la mangue maison […]

  9. […] Beurre corporel et baume à lèvre à la mangue maison […]

  10. Merci pour ce partage.J’aimerais avoir pour vous faite macérer d’abord les noyaux de mangue pendant 24h avant de passer au bain marie?,j’aurais fait le contraire ,souvent je laisse plus de 1 mois à température ambiante mes macérats fait au bain marie.Je compte en faire dans de l’huile de pépins de raisins et de coco.Merci

    1. Bonjour, merci à vous pour votre commentaire 🙂 je pense que les deux se font. Difficile de savoir quel est le sens le plus efficace. Sinon, faites comme vous avez l’habitude de faire ? Excellent weekend à vous 🌼

  11. […] Beurre corporel et baume à lèvre à la mangue maison […]

  12. Hello

    Quand tu dit huile de noyaux d’abricot, de l’huile d’abricot sur AZ suffit ?

    Merci de ta réponse et de tes belles recettes !

    1. Hello,
      Oui cela fait très bien l’affaire, ce sont juste les appellations qui changent mais c’est OK 😉
      Merci à toi 🌺

Laisser un commentaire