Shampoing SAF VS Shampoing solide

Dans cet article je vous partage deux recettes : l’une d’un shampoing solide nourrissant et spécial pousse des cheveux et l’autre d’un shampoing saponifié à froid spécial pousse également (une première pour moi !). Et à la fin, je vous dis lequel je préfère et pourquoi 😉

Shampoing solide spécial pousse de cheveux et nourrissant

J’avais déjà partagé une recette de shampoing solide lors de l’ouverture du blog il y a un an et demi, vous pouvez retrouver l’article ici. Pour cette recette, j’ai combiné des ingrédients en faveur des cheveux secs et pour stimuler la pousse. C’est parti ! 👊

shampoing solide

 

Pour 100 g de shampoing :

– 50 g de Sodium Cocoyl Isethionate SCI (tensio-actif doux)

– 10 g de kapoor kachli (apporte brillance, épaisseur, stimule pousse, c’est une espèce de gingembre)

– 5 g de poudre d’amla (renforce les racines, stimule la pousse)

– 10 g d’huile végétale de ricin (stimule la pousse et nourrit)

– 10 g d’huile végétale de beurre de mangue ou de karité

– 10 g d’eau

– 15 gouttes d’HE d’ylang ylang (pour cheveux abimés et secs)

– 15 gouttes de conservateur de phase aqueuse (j’utilise du cosgard)  – facultatif

🚨 Il faut penser à faire un test d’allergie à l’huile essentielle dans le pli du coude 48 heures avant application. Si on ne remarque rien, tout va bien. A l’inverse, si des démangeaisons, éruption cutanée ou gonflement apparaissent, il ne faut pas utiliser cette huile essentielle. Elle est interdite chez les femmes enceintes et enfants de moins de 6 ans.

 

La tambouille :

Avant toutes choses, désinfecter les ustensiles et le plan de travail

1) Au bain marie : mélanger le tensio-actif SCI et l’eau

2) Ajouter huile végétale/beurre et mélanger

3) Incorporer la poudre de shikakai. On obtient une pâte homogène et non liquide

4) Ajouter le cosgard et l’huile essentielle hors du feu

5) Bien mélanger et mettre en moule en tassant bien la pâte avec ses doigts

Il n’y a plus qu’à attendre 24 à 48 heures pour qu’il sèche bien et soit utilisable.

On peut bien évidemment moduler les poudres et huiles : l’avantage et le charme de faire son shampoing maison 😎

100 g de shampoing solide équivaut à 500 ml de shampoing liquide.

Niveau conservation je le conserve à l’air libre et avec le cosgard, je vais jusqu’au bout du shampoing sans soucis.

Mais les shampoings solides ne conviennent pas à tous et j’ai vu quelques témoignages de personnes qui ne supportaient pas bien le SCI bien qu’il soit un tensio-actif doux.

A l’inverse, certains ne supportent que ça. Je pense notamment à ma copine Blue-Althea. Retrouvez d’ailleurs sa recette de shampoing solide rééquilibrant ici

Pour ma part ça me va très bien. Et vous ? 🤨

Où trouver du tensio-actif SCI ailleurs que chez aromazone qui a été en rupture de stock pendant plusieurs mois et chez qui je limite mes achats :

La box du petit crapaud

Le jardin de Lilith

Waam cosmetics

N’hésitez pas à me partager vos tuyaux 😊

 

Où acheter des shampoings solides tout faits

Pour les flemmards du DIY, vous pouvez acheter vos shampoings solides chez Lamazuna, Pachamamai, Terra Lova, Druydès, So champs, Veda, savons sativa, les savons de Joya, ou encore la large sélection sur le site slow cosmétique. On en trouve de plus en plus en magasins bio ou en boutiques spécialisées.

Mon avis :

Comme je disais dans mon autre article sur le sujet, je suis très satisfaite des shampoings solides 👌 Ils lavent très bien, la mousse est abondante, j’aime le rendu sur mes cheveux (douceur, brillance). D’autant que c’est une bonne alternative naturelle et zéro déchet 🍃

Passons maintenant à l’autre recette.

Shampoing saponifié à froid

Attention ! Avant de réaliser cette recette il faut être averti sur la saponification à froid. On ne se lance pas n’importe comment, l’utilisation de la soude caustique exige des précautions d’emploi. Retrouver mon article complet sur le sujet ici.

J’ai souhaité réaliser une recette spéciale pousse des cheveux.

shampoing solide

 

Pour 125 g de shampoing surgras à 8 % :

35 g d’huile d’olive / 40.2 %

20.7 g d’huile de coco / 20.7 %

13 g d’huile de moutarde / 14.9 %

13 g de beurre de karité / 14.9 %

8 g d’huile de ricin / 9.2 %

6.25 g de poudre de shikakai (5 % du poids total)

3.75 g d’huile essentielle de menthe poivrée (3 % du poids total)

38 g de lessive de soude concentrée à 30 % (à recalculer sur votre calculateur)

Les étapes :

1) Préparer tous les ingrédients et ustensiles à l’avance, désinfecter le plan de travail et les ustensils. Je rappelle que les ustensiles doivent être exclusivement dédiés à la saponification à froid et ne doivent pas être réutilisés en cuisine.

2) Peser les huiles végétales, beurre, poudre, huile essentielle (ensuite dans le feu de l’action, le temps est précieux ^^)

3) On chauffe l’huile de coco et le beurre de karité au bain marie

4) Une fois fondus, on les ajoute aux autres huiles végétales et on attend que le mélange refroidisse

5) On pèse ensuite la lessive de soude dans un autre contenant après s’être équipé (gants, tenue adaptée, lunettes de protection, pièce aérée…)

6) Maintenant, on va verser la lessive de soude dans les huiles et non l’inverse (pour éviter les éclaboussures)

7) Mixer avec le mixeur plongeant en gardant bien la tête en profondeur. A force de mixer, la trace va apparaître et plus on va mixer plus elle va s’épaissir. J’arrête de mixer lorsque j’obtiens une trace fine car les ajouts vont l’épaissir.

8) C’est à ce moment la que l’on va ajouter la poudre de shikakai et l’huile essentielle de menthe poivrée

9) On remélange après ajout puis on coule la pâte à savon dans le ou les moules. On les place dans un endroit sûr et aéré pour qu’ils sèchent bien.

10) On démoule le savon 24 à 48 heures après et il doit maintenant curer pendant 4 à 6 semaines avant d’être utilisé.

Avec cette quantité de pâte, j’ai pu remplir un moule à muffin de 90 g et un moule « 100% homemade » de chez aromazone qui a une contenance de 50 g.

 

Choix des ingrédients :

 Je n’ai pas mis d’huile de coco en premier ingrédient car elle est assez décapante lorsqu’elle approche les 30 % du poids total de la préparation. Et pour le cuir chevelu je ne voulais pas quelque chose d’agressif. Quant à l’huile d’olive en premier ingrédient, c’est une valeur sûre et qui va permettre d’obtenir un savon dur.

– L’huile végétale de moutarde, elle est réputée pour favoriser la pousse des cheveux et limiter la perte

– Quant à l’huile essentielle de menthe poivrée, elle est idéale pour assainir et apaiser le cuir chevelu. Elle est tonique, stimulante, rafraichissante.

🚨 Il faut penser à faire un test d’allergie à l’huile essentielle dans le pli du coude 48 heures avant application. Si on ne remarque rien, tout va bien. A l’inverse, si des démangeaisons, éruption cutanée ou gonflement apparaissent, il ne faut pas utiliser cette huile essentielle. Elle est interdite chez les femmes enceintes et enfants de moins de 6 ans.

– La poudre de shikakai est une poudre détergente douce qui prévient les pellicules et favorise la pousse des cheveux. J’évoque plus en détail les bienfaits de cette poudre dans mon article sur mes poudres indispensables.

Mon avis suite à l’utilisation du shampoing SAF :

Il mousse vraiment bien et rafraichit le cuir chevelu plus que je ne l’aurais cru. Je ne pensais pas que l’on pourrait autant ressentir l’huile essentielle de menthe poivrée à l’application et même après rinçage.

La prise en main est simple, mais il glisse un peu.

Par contre, il a asséché mes cheveux et les a emmêlés 👎 Je mets toujours un après shampoing mais la j’ai senti que c’était plus nécessaire que d’habitude. J’ai tout de même la sensation que mes cheveux sont mal rincés et lourds. Peut-être qu’il conviendra mieux a un autre type de cheveux, et/ou des cheveux plus courts que les miens. Par contre, niveau solubilité, ce shampoing SAF va durer plus longtemps que le shampoing solide.

Où acheter des shampoings SAF tout faits

Grâce à ma copine Eve du blog Ma pause naturelle, j’ai pu essayer le shampoing saponifié à froid « le coiffé décoiffé » de la savonnerie Aubergine. Il s’adresse aux cheveux normaux ou fatigués ou à tendance grasse.

Sa composition : huile de coco, huile d’olive, huile de ricin, huile de tournesol, beurre de karité, eau, glycerine, rhassoul, sauge sclarée, huile essentielle de sauge sclarée, mica.

 

shampoing solide
Crédit photo savonnerie Aubergine

Mon avis : il mousse beaucoup (plus que celui que j’ai fais), avec l’huile de coco en premier ingrédient, on ne pouvait pas espérer mieux, c’est l’ingrédient moussant par excellence en saponification à froid 🥥  Niveau utilisation, j’ai observé une nette différence entre les deux. Celui-ci a été plus simple à rincer, il n’a pas emmêlé mes cheveux, les a bien lavé. J’ai fais un après-shampoing pour bien les démêler. En revanche, en séchant, mes cheveux ne sont pas doux ni brillants et ont une texture ressemblante à celle que j’ai eu après l’utilisation de mon shampoing SAF maison.

Ma copine Ève ne l’a pas supporté, il lui a décapé le cuir chevelu et donné des pellicules. Effectivement, l’huile de coco peut faire cet effet lorsqu’il y en a plus de 30 % dans le savon (nous n’avons pas les quantités dans la composition). Moi je n’ai pas eu ce problème

On retrouve de plus en plus de shampoing saponifié à froid, notamment chez Folie verte, Savon stories, la savonnerie du nouveau monde, Lulu et Guite, Solsequia et un large choix sur le site slow cosmétique « savon shampoing »

 

Attention toutefois à l’utilisation régulière de shampoings saponifiés à froid. En effet, il s’agit d’un shampoing « clarifiant », c’est à dire assez décapant et qui nettoie en profondeur le cuir chevelu. Il est recommandé, à la suite de son utilisation, de faire un rinçage au vinaigre de cidre pour rééquilibrer le PH, mais à la longue, les cheveux deviendront secs et poreux. Une petite vidéo sympa sur la porosité ici. Donc à utiliser tout de même avec modération 😉

 

And the winer is ….

 Vous l’aurez compris, mon préféré reste le shampoing solide. L’indétrônable ! C’est celui qui me rend les cheveux les plus beaux et doux 💗

Et, je vais aller au bout du shampoing SAF mais je ressayerai peut être une nouvelle recette qui apportera plus de nutrition et moins de dessèchement. L’avantage est que je peux aussi l’utiliser pour le corps donc il a une double utilisation et ça c’est top !

shampoing solide

Dans les deux cas, ces shampoings sont économiques, écologiques (naturel et zéro déchet 🌎), facilement transportable.

Vous avez essayé les shampoings saponifiés à froid ? 🌿

shampoing solide
Si vous souhaitez enregistrer cette épingle sur pinterest, survolez l’image.

Cet article contient des liens affiliés.

30 Replies to “Shampoing SAF VS Shampoing solide”

  1. Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais deviné que ta préférence allait pour le shampooing solide ! :-p Je partirais plus là-dessus aussi car quand on n’est pas habitué à la saponification à froid, c’est sûrement plus facile à réaliser. J’avais acheté un shampooing solide il y a peu, le résultat était top sur mes cheveux, je regrettais juste qu’il ne mousse pas plus (j’ai beaucoup de cheveux donc le lavage était assez fastidieux…). Je garde toujours en tête ta recette pour l’essayer un jour quand je pourrai m’acheter les ingrédients !

    1. Lol tu me connais bien, bien deviné ^^ oui c’est vrai que c’est le plus simple à faire et aussi ce qui j’imagine accorde le plus de monde. Pareil au début je trouvais que les shampoings solides moussaient peu mais en le frottant à même la tête, la mousse monte plus vite. Mais c’est vrai qu’avec une masse, il y a plus de boulot lol. Bisous 😘

  2. Coucou ma belle.
    J’étais réticente moi aussi mais j’ai craqué pour shampoing SAF dernièrement et contrairement à toi, je préfère ce dernier.
    Pour être précise, c’est mon cuir chevelu qui le préfère. Le SCI m’agresse trop le cc si je l’utilise sur le long terme… Par contre je suis totalement d’accord sur le fait que l’AS reste nécessaire alors que normalement je n’en ai pas besoin.
    Comme quoi, il faut plusieurs tignasse pour faire un monde 😂.
    Belle soirée 💚

    1. Coucou 😊 merci beaucoup pour ton commentaire et ton partage d’expérience ^^
      Comme tu dis, il faut plusieurs tignasses pour faire un monde 😂 comme quoi, chacune réagit différemment. Mais je ne m’avoue pas vaincue, j’espère trouver un shampoing SAF qui me convienne 😃
      Bonne soirée à toi aussi 😘💚

  3. Merci pour toutes ces précisions !
    Je n’ai jamais essayé ni l’un ni l’autre.
    Je redoute le SCI sur mon cuir chevelu sensible et je n’ai jamais pensé au shampoing SAF à vrai dire.

    A bientôt

    Laeti

    1. Le shampoing SAF c’est vraiment récemment que j’ai voulu essayer. Dommage car mon cuir chevelu n’est pas dérangé, c’est vraiment la texture 🙁
      Merci à toi
      😘

  4. Coucou ma belle,
    Ton article est super ! J’ai le même soucis que toi avec les shampoing SAF. Par contre mon cuir chevelu sur le long terme n’aime pas trop quand il y a beaucoup de SCI, il préfère quand il n’y en a que 25 grammes. On a toutes des cheveux différents. 😊

    Bonne soirée 💕

    1. Coucou ma belle,
      C’est bien de connaitre jusque où tu le supportes ^^J’aimerais tellement trouver un shampoing SAF qui m’aille. Tu as essayé lequel ?
      Bonne soirée aussi 😘✨

      1. J’ai testé le savon Shampoing solide guimauve lemongrass de Lulu & Guite 😊

        1. Bon l’avantage c’est qu’il peut être utilisé pour le corps ^^

          1. Oui c’est sur 😊

  5. Je crois qu’il est recommandé de rincer ses cheveux au vinaigre de cidre quand on les lave avec un savon saf pour contrebalancer le ph basique du savon et éviter l’effet cheveux secs et terne.

    1. Oui j’ai vu ça, effectivement je ne l’ai pas fait, mes cheveux peu poreux n’en sont pas trop fan mais à essayer 🙂 merci de le rappeler.

  6. Article au top et ultra complet ! Les shampoings SAF m’intrigaient ! Je ne vais pas tester car j’entends pas beaucoup de bons retours….

    Sinon niveau shampoings solide j’en ai testé pas mal : Lamazuna, So champs, OM MADE… je dois en oublier :p et en ce moment je teste un Les savons de Joya et c’est mon favori ! Je n’ai pris que des shampoings solides pour l’Australie car c’est ultra pratique : ça dure longtemps et ça ne prend pas de place ! What else ?

    Merci pour ce bel article ma poule ❤

    Je te fais de gros gros bisous

    1. Merci beaucoup ma poule ❤ tu es adorable !!
      Finalement je m’attendais à de plus mauvais retours que ça pour les shampoings SAF. En tout cas mes cheveux n’aiment pas 🙁

      Oui hihi je me souviens de toutes tes tambouilles de shampoings solides avant de partir, trop forte !! Tout ce qu’il faut pour partir à l’autre bout du monde ^^ Décidément les savons de joya on l’air d’avoir tout bon.
      Gros bisous à toi et merci encore pour ton passage ici 😍😘💗

  7. Super article! Je fais également mes shampoings avec du SCI et m’interroge sur les shampoings SAF… Pour le moment je ne trouve que de très rare retours positifs 🙁 Et pour la plupart ce sont des SAF avec du Rhassoul. J’essaierai peut-être à l’occasion.
    Belle journée!

    1. Merci beaucoup 🙂 oui c’est très intriguant l’arrivée massive des shampoings SAF, ils n’ont pas l’air de faire l’unanimité contrairement aux shampoings solides qui font un carton ^^
      Belle fin de journée 🌿

  8. Bonjour, savonnier a froid, j’ai lu avec intérêt car je trouve cette apparition du solide un peu bizarre vu que la saf le fait très bien. Pour ma part, je conseille aux personnes ayant une longueur plus grande que lobe d’oreille un rinçage acide. Autrement dit vinaigre ou citron dans 1L d’eau. Et surtout qu’il faut entre 3 et 30 jours pour que le cheveu se fasse. Car les shampooing MAIS aussi les après shampooing contiennent des silicones. Ceux ci interagissent avec le savon et donne cet effet lourd, il faut donc persévérer :-).

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire et pour m’avoir lue 🙂 effectivement il y a un temps d’adaptation lorsque l’ont arrête les produits contenant des silicones. La persévérance a été bénéfique chez moi et mes cheveux se portent mieux depuis que je n’en utilise plus, dommage qu’ils n’aiment pas le savon. Merci pour le conseil du rinçage acide, je retenterais l’expérience ^^

    2. Bonjour Christophe,
      Etant également savonnière SAF mais aussi productrice de shampoings solides SANS SILICONE, je confirme qu’il peut y avoir une petite période d’adaptation (qui n’est pas systématique) ; par contre, même avec plusieures années d’utilisation exclusive de produits naturels sur mes cheveux, j’observe toujours cet effet désagréable, poisseux d’un lavage de cheveux au savon SAF… vraiment, vraiment rien de tel que le vrai shampoing solide sans silicone et sans sulfates !!!

      1. Vive les shampoings sans silicones 🙂 merci pour votre passage ici 🌿😊

  9. J’avais essayé le coiffé décoiffé, je le trouvais pas trop mal mais j’en ai essayé un autre d’une autre marque et c’était juste une catastrophe les cheveux poisseux… je l’utilise pour ma fille, elle pas de problème. shampooing solide y a pas mieux on est d’accord 😉

    1. Je l’ai trouvé mieux que celui que j’ai fais maison cela dit ^^ mais oui les cheveux poisseux aussi chez moi. ça reste un mystère ceux chez qui ça ne fait pas ça. Sinon team shampoing solide 🙂

  10. Une vraie chimiste en herbe 🙂 Merci pour toutes ces précisions ! J’en utilise mais je ne connaissais pas toutes les subtilités des différentes formulations. J’ai justement un shampoing saponifié à froid que j’ai adoré utilisé pendant près d’un mois mais depuis peu j’ai des pellicules et mes cheveux ne se rincent pas bien et en lisant ton article je me demande si justement il n’y est pas pour quelque chose !

    Bisous ma belle 🙂

    1. hihi oui j’aime me prendre pour une chimiste ^^ Merci à toi pour ton passage par ici 🙂 ah oui c’est possible mais ce qui est bizarre c’est que tu supportais au début. Et en faisant un rinçage au vinaigre ou citron ça aide à atténuer cet effet ?
      Bisous ma belle 😘

  11. Bonjour,
    J’ai moi aussi essayé une recette en SAF avec déception.
    J’utilise le shampoing sec mais le SCI reste une molécule naturelle polluante à la fabrication donc c’est pas une vrai solution.
    La racine de saponaire peut être…A expérimenter
    A bientôt et bon amusement

    1. Bonjour,
      Oui effectivement ce n’est pas une vrai solution et ça reste du synthétique..
      A expérimenter oui 🙂
      A bientôt et merci pour le passage par ici 🙂

  12. […] Shampoing SAF VS Shampoing solide […]

  13. bonjour je test ta recette mais je viens de m apercevoir que j ai pas mis le cosgard il va pas se garder je pense merci

Laisser un commentaire