Hydrolat de rose (eau florale) maison – 2 recettes

J’avais envie de faire un petit article Do It Yourself en ce beau (ou pas) mois d’août 😅 Aujourd’hui, je m’attaque à l’hydrolat de rose maison (ou eau florale de rose), je vous dis tout sur ses bienfaits et je compare les deux recettes que j’ai testées. Vamos ! 💃

Qu’est ce qu’un hydrolat : 

Il s’agit d’une eau qui contient des « traces » d’huiles essentielles. Les hydrolats sont issus des plantes et obtenus en même temps que les huiles essentielles (lors de leur distillation à la vapeur d’eau) mais ils sont plus doux. Ils ne requièrent aucunes contre-indications car leurs actions sont beaucoup plus faibles. Ils respectent le Ph de la peau. La durée de conservation est beaucoup plus fragile car le milieux aqueux est propice au développement des bactéries (Cf. mes cours de BTS, je ressors souvent cette phrase de génie haha !). On parle d’eau florale lorsque la partie de la plante distillée est une fleur. Ici il s’agit donc d’une eau florale de rose.

 

Propriétés et utilisations :

L’hydrolat de rose a les mêmes propriétés que l’huile essentielle de rose mais en beaucoup plus faible.

La particularité de cet hydrolat est qu’il s’adresse à tous les types de peaux : grasses, sensibles, sèches…

Il est tonifiant et rafraîchissant. Il calme les irritations et rougeurs, resserre et raffermit les pores. Et bien sûr, il est hydratant car composé principalement d’eau (comme son nom l’indique 🤣)

 

Ses utilisations sont multiples :

Visage :

– Passer un coton d’hydrolat après le démaquillage ou s’être lavé le visage à l’eau. Cela permet d’enlever le calcaire de la peau

– Se nettoyer la peau tout simplement avec un coton imbibé d’hydrolat

– On peut aussi se démaquiller avec mais l’huile végétale est plus efficace

– S’en appliquer après un masque ou un gommage (j’ai d’ailleurs quelques recettes par ici)

– L’intégrer dans sa crème visage maison ou dans des masques visage en tant que phase aqueuse pour apporter des actifs

 

Corps :

– En tant que brume pour le corps ou pour se rafraîchir en été

– A l’époque, elle était utilisée comme parfum

Certains l’utilisent même en cuisine pour parfumer les gâteaux, les bonbons, brioches, glaces… mais je n’ai pas encore expertisé la chose 🍰

hydrolat de rose maison

Recettes :

Pour ces deux recettes, j’ai utilisé des pétales de roses fraîches 🌹 (roses, rose rouge et rose tachetées (rosier brocéliande)), et je pense que si elles sont légèrement fanées, on peut aussi le faire.

Je n’ai pas rincé les pétales car les roses ne sont pas traitées mais j’ai bien enlevé les bébêtes 🐜 De toutes façon, le liquide sera filtré ou ne touchera pas directement les roses.
La saison des roses est d’avril à octobre (important à savoir quand même ahah 😄)

 

Avant de se lancer, il est important de respecter ces conditions d’hygiène :
– Bien se laver les mains

– Désinfecter le matériel et les contenants : quelques minutes dans l’eau bouillante pour les matières qui supportent la chaleur, et pour les autres, les nettoyer à l’alcool à 70°

– Désinfecter le plan de travail avec de l’alcool à 70°

 

Recette 1 – Eau de rose obtenue par la vapeur :

Les hydrolats et huiles essentielles sont obtenus par distillation à l’aide d’un alambic, il fonctionne sous pression et avec un dispositif de refroidissement (lien wikipédia pour ceux que ça intéresse). La recette qui va suivre est celle qui à mon sens se rapproche le plus de ce procédé, mais elle ne remplace bien évidemment pas la distillation classique.

 

Matériel :

– une cocotte

– un panier vapeur

– un bol qui rentre dans le panier vapeur et dans la cocotte

– un couvercle qui recouvre la cocotte

 

Ingrédients :

– 2 grosses poignées de pétales de roses

– 700 ml d’eau (je l’ai filtrée avant)

– prévoir une grande quantité de glaçons (pour ma part j’ai utilisé l’équivalent de deux bacs à glaçon)

Comment j’ai procédé :

Tout d’abord, j’ai mis les 700ml d’eau dans le fond de la cocotte, puis j’ai entreposé le panier vapeur avec les pétales de roses dedans. J’ai ensuite mis un bol vide sur le panier vapeur, en veillant bien à ce que le bol ne touche pas les bords du panier et que la vapeur puisse remonter. Comme ceci :

hydrolat de rose maison

Ensuite, j’ai recouvert du couvercle de la cocotte en le mettant de façon à ce que la poignée soit à l’intérieur. Puis j’ai mis les glaçons par-dessus.

hydrolat de rose maison

Le principe :

L’eau chauffe et s’évapore La vapeur d’eau remonte et traverse les pétales, puis est condensée au contact du froid du couvercle (avec les glaçons), elle va donc se transformer en eau puis retomber dans le bol.

Il est également possible de réaliser cette recette au cuit vapeur 😉

 

J’ai fais chauffer à feu doux pour abîmer le moins possible les actifs. Par contre, il faut changer régulièrement les glaçons car ils fondent très vite (c’est pour ça qu’il faut en prévoir un stock ^^) et éponger afin que l’eau ne déborde pas du couvercle.

J’ai laissé le tout 30 minutes sur le feu et j’ai récupéré 320ml d’eau de rose. J’aurais pu laisser plus car il restait de l’eau dans le fond de la cocotte qui aurait encore pu se transformer en vapeur. Cette eau était légèrement colorée (il devait s’agir des couleurs des pétales qui ont coulé). Et voici comment étaient les pétales de roses à la fin de l’opération ainsi que l’eau de rose que j’ai récupérée.

hydrolat de rose maison

J’ai ensuite laissé refroidir l’hydrolat quelques minutes avant de le mettre dans un flacon. Il est possible d’ajouter un conservateur de phase aqueuse (cosgard ou isocide) pour prolonger la durée de conservation, quelques gouttes suffisent (pas plus de 1 % du poids total de la préparation), mais on peut aussi laisser l’hydrolat tel quel. Il se conserve au frigo qu’on ait mis du conservateur ou non. La durée de conservation (sans conservateur et au frigo) est de plus de trois semaines (je l’ai fais il y a trois semaines et c’est encore bon).

Mon avis :

L’eau de rose obtenue est incolore, l’odeur est très subtile, légère, mais ne reste pas sur la peau (comme les hydrolats conventionnels d’ailleurs).

Il apporte un léger effet tenseur et laisse la peau bien douce ! 👍

Bien sûr, on ne peut pas obtenir le même résultat qu’un hydrolat issu du commerce ou réalisé avec un alambic mais je trouve que ça s’en rapproche tout de même.

hydrolat de rose maison

Recette 2 : Eau de rose obtenue par infusion :

– Une grosse poignée de pétale de rose (= 30g)

– 400 ml d’eau

hydrolat de rose maison

 

J’ai fait bouillir les 400ml d’eau puis j’ai éteint le feu et ajouté mes pétales.

J’ai laissé le tout infuser pendant 15/20 min.

Voici comment elles étaient à la fin de l’infusion : contrairement à la recette précédente, toute la couleur des pétales est passée dans l’eau.

hydrolat de rose maison

On laisse refroidir, on filtre et met en flacon, puis direction le frigo.

Comme précédemment, on peut ajouter un conservateur de phase aqueuse (cosgard ou isocide) ou non (pas plus de 1% du poids total de la préparation). Je n’en ai pas mis ici non plus.

 

Mon avis :

Cette méthode est bien moins contraignante, plus rapide et nécessite moins d’installation.

Mais, je pense que les « bienfaits » qu’il reste sont moindres car j’ai l’impression que les pétales ont été « cuites » ce qui ne permet pas de préserver les actifs. D’autant que l’odeur n’est pas du tout représentative d’un hydrolat de rose. La couleur n’est pas belle et même en essayant de re-diluer le liquide par la suite, la couleur laisse penser que le liquide a « tourné ». Cela dit, l’infusion n’a pas les mêmes propriétés que l’hydrolat et se conserve moins bien. La durée de conservation n’excède pas les 5 jours. Un dépôt se forme dans le fond du flacon, et l’odeur n’est plus la même.

hydrolat de rose maison

Comparaison des deux

La différence est flagrante, il n’y a qu’à regarder la photo suivante ^^ vous l’aurez sans doute compris, je préfère de loin la première recette avec la vapeur. Je vous avoue que j’ai quand même eu un petit crève-cœur quand j’ai enlevé toutes ces pétales des roses encore fraîches 💔 donc quitte à utiliser des pétales de roses, je préfère prendre le temps de réaliser une recette qui permette de préserver au mieux les actifs.

hydrolat de rose maison

Le petit bémol pour les deux : la durée de conservation. Lorsque j’en referais, j’essayerais d’en congeler une partie car j’en ai beaucoup fais et si je n’en avais pas donné j’aurais eu beaucoup de pertes.

A ne pas oublier : faire un test afin d’écarter tout risque allergique. Il suffit de déposer quelques gouttes dans le pli du coude, et d’attendre minimum 24 h afin de voir s’il n’y a pas de réaction.

Pour acheter directement son hydrolat de rose, on peut en trouver dans certaines pharmacies, magasins bio et sur internet. On en retrouver chez Bioflore, Bioangelica, Ayda, Balm Balm, Maternatura etc. Il est important de privilégier les hydrolats sans conservateurs pour éviter les risques d’irritation. Les hydrolats que je viens de citer n’en possèdent pas.

J’ai beaucoup aimé faire cet article et c’est toujours un plaisir de réaliser soi-même ses produits, de savoir d’où ils viennent. Et, c’est également économique si l’on a des roses dans son jardin. Alors, vous vous lancez dans la confection d’hydrolat de rose maison ? 🌹

 

pétales serviette

Cet article contient des liens affiliés.

16 Replies to “Hydrolat de rose (eau florale) maison – 2 recettes”

  1. Génial comme d’hab et si bien expliqué qu’on a à coup sur envie de faire la même chose !
    Merci beaucoup du temps que tu prends pour partager tes chouettes astuces avec nous !

    1. Ooh merci beaucoup pour ce très gentil commentaire. ça me fait vraiment plaisir 😍💖 contente que ça te plaise 🌹

  2. Super ! 😊 J’étais tranquillement installée sur ma serviette de plage hier et lisais justement un article de pranarom expliquant la manière d’obtenir un hydrolat.
    Ton article est vraiment bien écrit et me donne très envie de réaliser un hydrolat en rentrant de vacances. Au fait, ta recette de shampoing solide est vraiment agréable et lave parfaitement les cheveux de toute la famille. C’est décidé, je n’achèterai plus jamais de shampoing, c’est tellement simple et rapide à faire (surtout avec tes explications si bien détaillées). À très vite pour de nouvelles aventures. 😘🌺🌸

    1. Merci beaucoup pour ce très sympathique commentaire. Super contente que les shampoings plaisent et conviennent à toute la famille 🙂 belle fin de vacances, tu me diras si tu essaye l’hydrolat maison ^^ gros bisous et à très vite ❤😘🌹

  3. Je pense que la méthode par infusion trouve plus facilement son usage en cuisine…

  4. Merci pour ces 2 recettes dommage que la seconde ne soit pas efficace mais on n’a rien trop facilement je saurais où trouver la recette si je me décide bisous 😊

    1. Merci pour ton passage ici et pour ton commentaire 🙂 oui exactement, tu as tout résumé lol. Bisous à toi

  5. J’ai récupéré pas mal de pétales de roses 🌹 que j’ai fais déshydrater , et maintenant que vais-je en faire ?

    1. Comme elles sont déshydratées pourquoi pas en guise de déco dans un savon par exemple ? ou dans un pot-pourri ?

  6. Coucou! Ta recette ma bien emballée donc cet après midi je me lance!!🤗

    1. Ooh super, tu me diras ce que tu en as pensé ? merci pour ton commentaire 🙂

      1. Ca y est il est fait 😊 c’est comme tu dis incolore mais odeur subtile et de plus simple à faire même la 1ere version! J’ai testé il y a deux minutes (j’ai attendu qu’il soit bien frais) et c’est doux, ca rafraîchit et ca nettoie en effet (le coton parlait de lui même 😉)!
        Bref c’est mon nouveau nettoyant il est adopté merci beaucoup pour cette recette!!

        1. Ooh génial, merci beaucoup pour cet avis bien détaillé ^^ je suis vraiment ravie que ça te plaise et que tu en sois satisfaite 😊 d’ailleurs il se conserve super bien, le mien n’a pas encore tourné, je suis impressionnée lol. Belle soirée à toi

  7. […] Hydrolat de rose (eau florale) maison – 2 recettes […]

  8. Bonjour, merci pour les recettes. as-tu essayé de le congeler? J’ai plekn de rosrs sauvage et je voudrais en fsire pour toute l’annee… merci.

    1. Bonjour,
      Je n’ai jamais essayé d’en congeler, mais ça vaudrait le coup d’essayer oui 🙂 ça serait une bonne astuce pour faire ses réserves toute l’année ^^

Laisser un commentaire