Mes poudres indispensables + recettes

Lorsque je me suis penchée sur les poudres et leurs bienfaits, je me suis rendue compte qu’il y en avait une quantité impressionnante 😅 ! Poudres colorantes naturelles, poudres lavantes, poudres de soin pour le visage et les cheveux, poudres ayurvédiques, argiles. Bref, je ne savais plus ou donner de la tête, lesquelles choisir pour mes cheveux et pour quels bienfaits ? Voici donc celles que j’ai sélectionnées, mes poudres indispensables, comment je les utilise et quelques idées de recettes 😉

Conseils avant l’utilisation de poudres 

– Effectuer un test cutané avant de s’en servir : mélanger la pâte avec un peu d’eau et l’appliquer derrière l’oreille, une fois qu’elle est sèche, rincer, attendre 24 heures et s’il n’y a aucune démangeaison ou rougeur, on peut l’utiliser

– Les poudres sont volatiles, attention à ne pas les inhaler, c’est irritant

– Eviter le contact avec les yeux

– Utiliser des ustensiles en bois, surtout éviter le métal qui va neutraliser l’action des poudres

MES INDISPENSABLES

mes poudres indispensables

La poudre de skikakai : ma number one

C’est une poudre de plante indienne riche en saponines (tensio-actif naturel. Sapo = savon en latin), elle a donc des propriétés détergentes douces. Au-delà de son rôle lavant, elle rend les cheveux doux, les démêle, prévient les pellicules et favorise la pousse des cheveux.  

Comment je l’utilise :

– Dans mon shampoing solide (la recette ici)

– Dans des masques aux poudres avant shampoing

– Seule en tant que shampoing. Je forme une pâte avec de l’eau chaude : deux cuillères à soupe de poudre puis j’ajoute de l’eau de façon à obtenir une pâte ni trop liquide ni trop épaisse. Je l’applique à la racine et masse le cuir chevelu comme lors d’un shampoing normal. Les cheveux en ressortent bien propre, à condition que l’on rince bien les résidus de poudre (et je suis loin d’être une experte en la matière vue ma masse ahah)

Grâce à cette poudre, mon cuir chevelu se porte bien mieux, finit les pellicules.

 

La poudre de sidr (jujubier) 

Cette poudre est idéale pour laver les cheveux qui viennent d’être colorés, elle permet de fixer la couleur et de ne pas la faire dégorger. Comme celle de shikakai, elle est riche en saponines. Elle apporte de la brillance aux cheveux et est particulièrement recommandée pour les cuirs chevelus et peaux à problèmes (acné, eczéma, démangeaisons…). Pour ma part je trouve que cette poudre laisse les cheveux bien démêlés à tel point que je peux faire l’impasse sur l’après shampoing 🙂

Comment je l’utilise :

– dans mes colorations végétales à raison de 2 cuillères à soupe. Vous pouvez retrouver mon article sur l’utilisation de la box ma première coloration végétale ici

– en tant que shampoing seul ou associé à d’autres poudres (application comme pour la poudre de shikakai)

 

Poudre d’amla

Cette poudre est obtenue à partir du fruit groseille d’Inde qui est très riche en vitamine C.

Associée au henné, elle aide à foncer les cheveux, attention donc si vous avez les cheveux clairs.

Elle renforce les racines, stimule la pousse et réduit la chute des cheveux.

Cette poudre a tout bon car elle s’utilise aussi sur le visage et est idéale pour les peaux ternes et fatiguées. Elle donne de l’éclat et régénère la peau (c’est d’ailleurs un excellent anti-âge). C’est aussi un bon fortifiant pour les ongles et on peut l’intégrer dans un dentifrice maison. Elle est multi usage, c’est donc une incontournable dans une salle de bain zéro déchet.

Comment je l’utilise :

– Principalement dans des masques cheveux aux poudres

– En masque visage

– Je devrais davantage l’utiliser pour ses autres bienfaits

 

Henné neutre

Cette poudre de soin apporte force, volume et brillance. Elle gaine le cheveu. Mes cheveux en sortent épaissis et renforcés.

Le henné neutre donnerait des reflets cuivrés à la longue surtout sur les cheveux clairs. Ma copine Blue-Althea en parle dans son article sur les inconvénients du henné, à savoir avant de se lancer, juste ici. Personnellement je n’ai pas remarqué de changement de couleur sur mes cheveux (notamment les blancs ahah).

Comment je l’utilise :

– Dans des masques cheveux aux poudres

 

La poudre de Kapoor kachli : ma dernière découverte en date 

poudre de kapoor kachli

Cette poudre est naturellement parfumée (c’est une espèce de gingembre sauvage), elle laisse une odeur très agréable. Elle est réputée pour ces vertus fortifiantes, apporte brillance, épaisseur, et stimule la pousse des cheveux. Cette poudre peut donner quelques reflets sur cheveux clairs.

Comment je l’utilise :

– Dans des masques cheveux aux poudres

– Dans des shampoings soin

Bien sûr il y a des tas de poudres, aux propriétés aussi incroyables les unes que les autres. Nous avons le rhassoul, LA poudre par excellence ! C’est une argile minérale au pouvoir nettoyant remarquable grâce à sa richesse en saponine. Elle est utilisée depuis des millénaires.

En matière de poudre, on est gâtés niveau choix, et on a des pépites à portée de main, vous pouvez retrouver mes recettes de poudre maison ici.

poudres maison indispensables

 

RECETTES

Masque cheveux aux poudres spécial pousse et brillance :

masque aux poudres

  • 2 cuillères à soupe de hénné neutre (apporte volume, force et brillance)
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’amla (régénère le cheveux et favorise la pousse)
  • 1 cuillère à soupe de poudre d’orange (renforce la chevelure et rend le cheveux plus brillant et doux ; parfume), la recette ici.
  • 1 cuillère à soupe de gel d’aloe vera pour hydrater
  • 1 cuillère à soupe d’huile de ricin pour nourrir
  • 5 gouttes d’ylang ylang (fait briller et favorise la pousse)
  • 3 gouttes de romarin (revitalise le cheveux et stimule la pousse) Ajouter de l’eau tiède pour former une pâte lisse, humidifier les cheveux avant l’application, enrober ses cheveux dans un cellophane ou une charlotte et laisser poser minimum 30 minutes. Rincer puis faire son shampoing habituel.

Dans l’idéal, j’essaye de faire un masque par mois.

 

Masque visage illuminateur de teint à la poudre d’amla :

masque amla et argile rouge

Avant de procéder au masque on peut se faire un gommage pour enlever les peaux mortes et faire en sorte que le masque agisse mieux, vous pouvez retrouver quelques recettes dans mon article « exfolier sa peau au naturel » ici. Dans tous les cas, appliquez ce masque sur peau propre

Recette pour une personne :

  • 1 cuillère à soupe de poudre d’amla
  • 1 cuillère à café d’argile rouge
  • Ajouter de l’hydrolat de rose (recette ici) jusqu’à obtenir une consistance ni trop liquide ni trop épaisse, à défaut on peut tout aussi bien mettre de l’eau
  • 3 gouttes d’huile essentielle patchouli (géranium ou ciste) qui ont un effet sur la micro circulation et donc donner un effet bonne mine – facultatif

Pourquoi l’argile rouge : elle est riche en oxyde ferrique qui illumine les teints ternes et redonne de l’éclat, pour tous les types de peau, elle active la micro circulation. Si on n’en a pas sous la main, on peut la remplacer par de l’argile blanche, elle convient également à tous les types de peau car c’est la plus neutre.

Laisser poser 10 minutes et rincer à l’eau tiède avant que la peau ne commence à tirer et le masque à sécher.

Résultat :

Pour constater un effet bonne mine, l’idéal est de faire ce masque une fois par semaine. Je sens ma peau purifiée, et l’odeur de l’hydrolat de rose et d’huile essentielle de patchouli reste bien sur la peau.

 

Shampoing soin aux poudres :

Voici une recette que j’aime beaucoup : (recette pour des cheveux longs)

  • 2 cuillères à soupe de poudre de shikakai
  • 1 cuillère à soupe de poudre de sidr (jujubier)
  • 1 cuillère à soupe de poudre d’ortie (recette ici)
  • 1 cuillère à soupe de kapoor kachli pour aider au démêlage
  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera ou de gel de lin (recette ici) pour hydrater et éviter le dessèchement

Ajouter de l’eau tiède (permet aux poudres de libérer leurs bienfaits) jusqu’à la consistance souhaitée. Appliquer sur cheveux humides en massant le cuir chevelu, envelopper de cellophane ou d’une charlotte minimum 30 min. Rincer abondamment et c’est tout. Mes cheveux n’ont pas besoin d’après-shampoing, après ce soin, ils sont bien démêlés. J’alterne les shampoings aux poudres avec shampoing solide, mais je n’ai pas de fréquence précise.

A savoir :

Il s’agit d’un no poo (se laver les cheveux sans shampoing). Oui, un mélange de poudre lave parfaitement les cheveux, par contre, il ne mousse pas, ce qui peut paraître déconcertant au début. Lorsque l’on passe au naturel, les effets ne se font pas sentir tout de suite, il faut un moment avant que les produits chimiques s’évacuent et que notre nature reprenne le dessus.

Donc, il ne faut surtout pas se décourager et persévérer 😉

Par contre, attention au dosage de toutes ces recettes, les restes de pâte ne se conservent pas (j’ai essayé et ça a pourri au bout d’un jour 😝), on peut toujours partager s’il nous en reste ^^

Où trouver des poudres :

Il existe tout un tas de poudre diverses et variées et je vous ai présenté mes poudres indispensables. L’objectif n’est pas d’en accumuler mais de choisir celles qui sont les plus adaptées à nos besoins et à ce que l’on recherche. On peut moduler ses recettes en fonction des poudres qui nous correspondent le mieux 👍

Et vous, quelles sont vos indispensables ? 🌿☺

 

mes poudres indispensables + recettes

11 Replies to “Mes poudres indispensables + recettes”

  1. Merci pour cette riche publication, j’utilise pour mes cheveux, le henné neutre, le shikakai, le sidr et les colorantes comme katam, brou de noix, hénnés naturels… Je prends note afin d’essayer le Kapoor kachli et l’alma.

    1. Merci beaucoup pour ce commentaire 🙂 j’ai essayé aussi le brou de noix, c’est super. Par contre le katam pas encore, je prends note aussi. Merci et belle semaine

  2. Effectivement c’est fou tout ce qu’il existe comme poudres différentes ! Ce n’est pas quelque chose dans lequel je me suis lancée, et je crois que je préfèrerais fabriquer mes shampooings solides plutôt avant 🙂 d’ailleurs, tu alternes entre les shampooings solides et les poudres toi ? Tu trouves que tout fonctionne aussi bien ?

    1. Oui c’est clair qu’il y a du choix ahah. J’alterne mais le shampoing solide est plus pratique car pas besoin de temps de poser avant et rinçage facile comparé aux poudres ou parfois je me tire les cheveux ahah. Sinon niveau résultat sur mes cheveux, ça se vaut je trouve ^^

      1. D’accord merci beaucoup pour les éclaircissements ! 🙂

  3. Coucou!
    Merci pour cet article détaillé!
    C’est vrai que lorsque l’on commence à utiliser une poudre de plantes on voudrait toutes les tester.
    Bisous

    Laeti

    1. Coucou 🙂
      Merci à toi pour ton commentaire 🙂
      Niveau test il y a de quoi faire ahah. Vive les poudres.
      Bisouuus

  4. Coucou,
    Merci pour ce bel article et toutes ces petites recettes 🙂 Passe une bonne journée

    1. Coucou, merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 Belle semaine à toi

  5. Merci pour cet article détaillé ! Ca m’aide beaucoup niveaux cheveux car je veux depuis quelques temps tester, j’en entends énormément de bien partout et maintenant j’en connais les vertues 🙂
    Belle soirée
    Bises

    1. Lance toi 🙂 les poudres c’est la vie 😍 tes cheveux vont adorer. Merci pour ton commentaire et belle journée à toi 🙂

Laisser un commentaire