Bougie et sel de bain : DIY cocooning

Ça y est, nous sommes en décembre, le mois où commence l’hiver, le mois de noël et des moments cocooning bien au chaud. Pour nous accompagner dans ces instants, quoi de mieux que des petites bougies et du sel de bain, ces deux choses faisaient parties du colis que j’ai envoyé à Manayin pour notre swap automnale. Je vais dès à présent vous partager ces recettes, et en fin d’article, vous trouverez une sélection d’article « idées cadeaux à offrir » 🎁

Une bougie naturelle aux notes épicées

bougie et sel de bain

C’était la première fois que je réalisais une bougie et ce ne fût pas chose simple pour moi, j’ai été confrontée à plusieurs couac, j’espère que mes erreurs vous servirons 😅

 

Avant tout, faisons un point sur les mèches :

J’ai commandé mes mèches sur le site aromateasy, il s’agit de mèche de coton spécialement utilisable pour la cire d’abeille (il en existe d’autres pour la cire végétale). J’ai choisis la taille N7, pour les bougies de moins de 70 mm de diamètre. Il faut donc bien vérifier avant d’acheter au risque de choisir une mèche qui ne convienne pas à notre contenant (la cire ne se consumera pas jusqu’aux bords du contenant.)

🚨 Premier point important et qui m’a fait défaut : les socles métalliques. Je n’en avais pas (ce n’était pas précisé lors de la commande et je n’ai pas tellement fait attention). Comme je n’avais pas le temps de refaire une commande, j’ai fais avec la mèche seule et ce fût désastreux car elle ne tenait pas et se soulevait sous le poids chaque fois que je coulais la cire dessus. J’ai dû recommencer 3 fois et au final je ne suis pas certaine que la mèche aille jusqu’au fond de la bougie…

🚨 Deuxième point important et que j’ai découvert en me lançant : les mèches que j’ai achetées sont à cirer avant utilisation, et aucune indication n’était fournie pour expliquer le procédé. Voici donc :

Comment pré-cirer une mèche 

– Couper la mèche à la dimension souhaitée (un peu plus grand de façon à ne pas se retrouver coincé non plus ^^)

– Faire fondre la cire dans une casserole à feu doux

– Plonger la mèche dans la cire fondue et la laisser s’imprégner 2/3 minutes

– Retirer la mèche et la placer sur du papier aluminium (je n’ai pas trouvé d’alternative). Plier la feuille et la serrer autour de la mèche pour la maintenir droite et qu’elle sèche dans cette position. Placer le tout au congélateur pour accélérer le séchage. Si la mèche ne ressort pas droite, il faut recommencer depuis le début.

– Insérer la mèche pré-cirée dans le support métallique et pincer le support (avec une paire de ciseau) de façon à ce qu’il maintienne la mèche et qu’elle ne sorte pas.

– Placer la mèche dans le contenant (attention à bien la mettre dans le centre), en collant le support métallique avec de la cire chaude, on peut aussi utiliser de la glue.

bougie et sel de bain

 

Attention, il faut veiller à positionner la mèche dans le bon sens (vérifier les infos sur la fiche technique de la mèche), sinon la combustion peut produire des cendres. Par exemple pour mes mèches dont les fils sont tissés en forme de V (ça ne se voit pas sur la photo car il faut vraiment regarder de près), je dois placer la mèche pour que la pointe du V soit dirigée vers le bas de la bougie.

Pour clôturer ce point mèche, je dirais que si c’était à refaire, je prendrais celles déjà cirées et fournies avec leurs socles métalliques (vérifier qu’il ne s’agit pas de cirage avec des dérivés pétroliers).

Il existe aussi des mèches en bois, vous pouvez retrouver ici l’article de Rose et Camomille qui confectionne des bougies avec ces mèches.

 

Passons à la bougie 

Pour une contenance de 125 ml :

– 95 g de cire (j’ai mis de la cire d’abeille)

– 1 CAC de cannelle

– 1 CAC de noix de muscade

bougie et sel de bain

Préparation 

  • Faire chauffer la cire dans une casserole au bain marie.
  • Une fois la cire fondue, ajouter les épices et remuer
  • Verser la cire dans le bocal (certaines épices vont tomber dans le fond)
  • Dès que la cire a un peu séchée, planter l’anis étoilée et les clous de girofles dedans mais ne pas trop attendre sinon elle va craqueler (c’est ce qu’il m’est arrivé et j’ai du recouler de la cire dessus pour combler le trou). A savoir : la cire d’abeille sèche beaucoup plus vite que celle de soja.
  • Une fois la bougie bien sèche, couper la mèche à la hauteur souhaitée

Elle est prête à être utilisée 24 heures après.

bougie et sel de bain

Pour une bougie automnale j’ai souhaité jouer sur les épices, je savais que leur poids allait former un dépôt dans le fond de la bougie, et j’avais peur que ça ne fasse pas très esthétique mais j’en suis satisfaite 😊

Si l’on souhaite mettre une fragrance, il convient de regarder la fiche produit de la fragrance sur le site où on l’achète et vérifier que celle-ci soit bien adaptée à la confection d’une bougie (ce qui n’est pas le cas de toutes).

Si vous souhaitez voir la bougie de plus près, n’hésitez pas à aller voir l’article de Manayin.

 

Mon avis 

Cette expérience n’a pas été très reluisante et tous les obstacles que j’ai rencontrés m’ont fait peu apprécier cette tambouille. Si j’avais eu les bonnes infos depuis le début ça aurait été différent.

Ces péripéties m’ont contrainte à recouler de la cire et recommencer, et je peux vous dire que ce n’est pas facile de laver de la cire chaude ou séchée, elle reste collée, un vrai désastre.

Donc petite astuce pour enlever de la cire : mettre l’objet dans le congélateur 15 min. La cire s’enlève en poussant dessus avec le doigt. En cas de tâche, on passe un glaçon dessus et c’est ok 🙂 (merci à une lectrice qui m’a donné l’astuce 😉 )

Mais comme il ne faut pas rester sur un échec, j’ai commandé des socles métalliques et j’ai recommencé cette fois avec tout ce qu’il fallait. J’ai utilisé de la cire de soja, elle est bien blanche et rend la bougie plus jolie, elle se nettoie plus facilement et sèche moins vite.

Pour un petit pot comme celui la de 120 ml, j’ai mis 70 g de cire et 2 g de fragrance chocolat chaud 🍫 Mais la cire étant tellement chaude, elle a décollé le socle métallique pourtant fixé au préalable avec de la cire chaude.

Il faut donc préférer utiliser de la glue pour le fixer ou alors attendre que la cire refroidisse dans la casserole avant de la couler dans le contenant (mais pas trop non plus, pour ne pas que ça se solidifie trop). J’ai ensuite saupoudré de mica noisette, que j’ai étalé au doigt. Voici donc les petites dernières.

bougie et sel de bain

Au final, j’ai davantage listé ce qu’il ne faut pas faire que ce qu’il faut faire 😃 mais j’espère que ça vous aura aiguillé si vous vous lancez.

Sel de bain au sucre d’orge

Je me suis d’abord assurée que Manayin avait une baignoire, sinon c’était fichu ^^ je voulais réaliser des bombes de bain mais la question du contenant pour l’envoi s’est posée, et j’avais peur qu’elles arrivent décomposées dans le colis.

Pour une fiole de 50 g :

40 g de gros sel marin non raffiné (ou tout autre sel : Himalaya, epsom…équivaut à 3 cuillères à soupe)

10 g de bicarbonate de soude (1 cuillère à soupe)

3.5 g d’huile végétale (j’ai pris melon d’eau qui est assez neutre niveau odeur)

1 cuillère à thé de mica noisette ou autre

1 cuillère à thé de fragrance de son choix (ici j’ai mis sucre d’orge)

2 pincées de roiboos (facultatif)

 

  • Dans un bol, mélanger les ingrédients dans l’ordre
  • Réajuster les quantités en fonction de ce que l’on souhaite obtenir
  • Transvaser dans le contenant propre et sec

bougie et sel de bain

J’ai demandé son avis à Manayin suite à son utilisation. Le mica colore en surface et le mica se dépose sur les bords de la baignoire, ce qui oblige à passer un coup d’éponge pour le nettoyer. Je réessayerai cette recette avec de l’argile rose afin de voir si je constate la même chose lorsque j’aurais une baignoire sous la main 🙂

Cela dit, cette recette est simplissime et rapide, on peut laisser exprimer sa créativité.

Panier garni et sélection article idées cadeaux :

Ces deux DIY peuvent garnir un panier cadeau maison qui pourrait être composé de :

Retrouvez aussi mon article avec 10 idées de cadeaux éco-friendly ici.

Mais, comme tout le monde n’a pas le temps de faire les choses soi-même, voici les articles que j’ai repérés qui proposent des idées cadeaux :

J’espère que cet article vous aura plu et donné quelques idées. Quelles sont les vôtres ?  ✨

bougie et sel de bain
Si vous souhaitez enregistrer cette épingle sur pinterest, survolez  l’image.

17 Replies to “Bougie et sel de bain : DIY cocooning”

  1. Merci pour ces belles idées !
    J en avais déjà prévu comme les bougies mais le sel de bain a k air vraiment facile à faire et ça décor vraiment bien une salle de bain.
    Je t encourage vraiment à continuer à faire des bougies, je pense que tu as vécue toutes les galères de la préparation… après ça vient tout seul 😋. Les parfums que tu as choisi sont top ! J adore 💗

    1. Merci à toi pour ton commentaire 🙂
      Oui le sel de bain est vraiment facile et rapide à faire, de quoi égayer une salle de bain ^^
      Merci pour tes encouragements, oui je pense que j’ai vécues toutes les galères et qu’il n’y en a plus d’autres à vivre ahah.
      Belle fin de weekend 😘

  2. Je vois avec cet article bien plus comme ça a du être compliqué de me faire cette bougie ! ^^ et j’en suis désolée, c’est vrai qu’à un moment j’ai eu envie d’en faire une aussi mais j’ai été assez vite découragée par les étapes, le matériel et le temps qu’il me restait… les bougies que tu as faite avec la fragrance au chocolat doivent être géniales aussi ! Miam 😀 et merci beaucoup d’avoir proposé ma sélection de Noël 😉 je suis allée voir les autres sélections et il y a plein de bonnes idées ! Bisous 🙂

    1. Mais non, n’en soit pas désolée ^^ au moins j’ai rodé le processus et je sais ce qu’il ne faut pas faire maintenant lol. Je dois dire que les dernières sont plus réussies et la cire de soja donne un meilleur rendu mais j’ai été aussi confrontée à des galères ahah. Avec plaisir pour ta sélection de noël, il y a vraiment de chouettes idées cadeaux.
      Gros bisous 😘

  3. Wahou!!! Quel beau DIY ! Ça donne envie 😉
    Merci pour les sélections d’idées cadeau.

    Bisous

    Laeti

    1. Merciiii 😘 avec plaisir 🙂
      Bisous à toi

  4. Chouette article 😀 effectivement les bougies c’est pas facile .. quand jai essayer, j’avais Bien ciré ma mèche avant et je l’avais fixé avec un point de cire.. sauf que quand jai couler ma cire dans le pot, la mèche à totalement ramolli et elle s’est décoller .. la galeeeere pour la tenir dans le fond ! En plus mes fragrances ne sentent pas .. j’essaierai avec des épices comme tu as fait Ca doit sentir Super Bon ! (Au passage Merci pour le lien en fond article !) Bisou 🙂

    1. Merci ma belle 🙂 oui, nous avons été confrontées au même problème lol. Attendre avant de couler la cire a mieux marché pour moi mais il y a le risque que ça sèche et durcisse. La glue doit pas mal fonctionner aussi mais c’est clair qu’il faut maintenir la mèche quand même. Pas facile lol. Avec plaisir 🙂 Bisous à toi 😘

  5. Coucou, les bougies sont absolument magnifiques, je n’ai jamais osé faire les miennes. Merci pour les articles sélections cadeaux, il me reste encore quelques cadeaux à acheter. Bisous

    1. Coucou, merci beaucoup, tu es adorable 😍 lances toi, ça fera de beaux cadeaux homemade ^^ bon courage pour les derniers achats. Bisous à toi 🙂

  6. Merci pour ce partage ! Quelles peripéties ! En tout cas le résulta est vraiment chouette 🙂

    1. Ooh merci beaucoup 🙂 oui un enchaînement de péripéties c’est le cas de le dire ^^

  7. Bonsoir, sur plusieurs articles, j’ai lu qu’il ne fallait pas mettre les épices directement dans la cire mais les faire infuser pour éviter que la poudre sature la mèche… Il n’y a pas eu de problèmes de combustion ?

    1. Bonjour, ah oui ? je n’avais pas cette notion. Je n’en ai pas mis énormément et je pense que le plus gros de la poudre est vraiment dans le fond. Pour l’instant pas de problème de combustion mais la bougie n’a pas encore été consumée en entier.

  8. Chouette idée !!!

  9. […] Bougie et sel de bain : DIY cocooning […]

Laisser un commentaire